Rechercher un réparateur proche de chez vous

ou

Les couturières fabriquent des masques

< Retour aux actualités

Masque Barrière en tissu. Atelier Lézard et Bobines

Depuis le début de la pandémie, les ateliers de couture fabriquent des masques barrières en tissu. Ces masques, alternatifs, sont destinés à un usage non sanitaire. Ils permettent de filtrer les gouttelettes émises par le porteur. Les masques FFP2 et chirurgicaux, quant à eux, sont toujours réservés aux personnels de santé.

Dans son avis du 24 mars, l’ANSM (Agence nationale de sécurité des médicaments) définit les cas où les masques en tissu peuvent être portés. Le 2 avril, l’Académie de médecine recommandait la généralisation du port des masques alternatifs en tissus par la population, en plus des autres gestes barrières.

Les couturières professionnelles disposent depuis de plusieurs outils pour fabriquer des masques : un guide de spécification d’AFNOR S76-001, et une méthode simplifiée publiée par l’IFTH (Institut Français du Textile et de l’Habillement).

Un atelier de couture artisanal peut fabriquer entre 20 et 40 masques par jour. Ce qui porte de 150 000 à 300 000 masques par semaine, la capacité de production des 1500 ateliers d’Occitanie ! De plus, ces masques, en tissus, sont réutilisables, 5 fois au minimum. Entre chaque utilisation, il convient de les laver à 60°C pendant au moins 30 minutes.

Pour trouver un atelier de couture de proximité, rendez vous dans la catégorie « Retouche Vêtement Couture » de ce site ou cliquez ici.

Une couturière de l’Aveyron a publié un tuto gratuit pour fabriquer un masque selon le guide AFNOR.

Photo : Peggy Khalifa, atelier Lézard et Bobines, Revel